Nouveau Livre

JE CROYAIS QU’AIMER ÉTAIT FACILE

Le manque d’amour et de reconnaissance génère en nous peu d’estime de soi, cristallisant au plus profond de notre être de la tristesse, de la colère, de la révolte… Toutes ces émotions, faisant de nous des laissés-pour-compte, ont besoin d’être accueillies afin que nous puissions retrouver notre authenticité et notre joie de vivre. Que dire de nos relations toxiques à répétition ou des manipulateurs ? Et si la solution existait en nous pour éviter de retomber inlassablement dans leurs griffes ?

Au fil d’anecdotes, l’auteure personnifie et met en scène le mental, l’intuition, mais aussi les synchronicités et ouvre le dialogue.

Cet ouvrage se veut apaisant et non moralisateur. Il parle de nous et à notre esprit, il nous invite à explorer en profondeur tant la puissance qui nous habite que nos résistances face à la vraie réussite, à la joie et à l’amour.

PRIX 18 €

En vente en librairies et sur le site  Le Lys Bleu éditeur

Le code LLB5 vous permettra de  profiter de 5% de remise* 
 L’Editeur nous informe: « Durant cette période, nous livrons avec simplement un délai un peu plus long qu’en temps normal, les transporteurs étant confrontés à une baisse de leurs effectifs et à de nombreuses restrictions ».

En vente également auprès de l’auteure (dans les limites de son stock disponible). 

Si vous souhaitez faire dédicacer votre livre, laissez-moi un prénom et s’il s’agit de l’offrir, veuillez éventuellement préciser à quelle occasion, afin que je puisse bien personnaliser l’ouvrage.
Vos frais de port vous sont offerts,
 en passant votre commande via l’adresse courriel gbaiverlin@gmail.com

Vente en librairies  (distribué par la SODIS) 
Titre: « Je croyais qu’aimer était facile » LE LYS BLEU EDITIONS » 
EAN 979103 771 4336

 Gabrielle Baiverlin est une autodidacte passionnée qui après avoir embrassé plusieurs carrières, toujours tournées vers la perception de l’humain, fonde en 1999 un centre de conférences et de séminaires, « La Convi », en Belgique.

Treize ans d’organisation dans le domaine du développement personnel plus tard, l’auteure peut se targuer d’avoir été à l’écoute de près d’un millier de conférences et d’avoir pu participer à de nombreux séminaires aux thèmes très diversifiés.

Créatrice et animatrice elle-même, d’un atelier sur 5 jours intitulé : « Déclic, bilan et mise à jour dans votre vie ».

Cette vie entière consacrée à la recherche de résilience, ne pouvait pourtant pas en rester là. L’écriture lui semble alors le meilleur moyen d’aller à la rencontre d’autres « apprentis-sage » pour prendre le temps de dialoguer avec le plus grand nombre, en toute intimité.

Son premier ouvrage «De quoi j’me mèle, P’tit’ Tête» est alors paru chez Alfo-Editions en 2015. Cet ouvrage proposait des pistes de réflexion sur des sujets de développement personnel, tout en invitant le lecteur au discernement. Suite à l’arrêt des activités de la maison d’édition, cette parution est épuisée.

Le second livre « Rouvrir son coeur à l’Amour déchiré » a vu le jour aux Editions Vérone en 2017 et est arrivé au terme de son contrat après 2 ans.

JE CROYAIS QU’AIMER ETAIT FACILE en est une version améliorée, reprise sous une nouvelle couverture. Il a rencontré la faveur de la maison LE LYS BLEU EDITION pour le plus grand avantage de son auteur. Le livre est présent sur les plateformes Dilicom et Electre et distribué par la SODIS dans les librairies.