Gabrielle Baiverlin auteure et conférencière

Merci aux libraires pour leur charmant accueil (voir liste librairies partenaires: page articles)
– De quoi j’me mêle…P’tit Tête!, paru et distribué par Alfo-éditions ( ISBN: 2-930700-24-3 )
– & Rouvrir son cœur à l’Amour déchiré, paru aux Editions Vérone à Paris
Chez votre libraire ( ISBN-13 : 979-10-284-0307-2 ) distribué par Hachette; ou via Amazon , Fnac, Chapitre, Cultura

Prochaines rencontres en 2018
SÉANCES DÉDICACES
Librairie le livre et la plume –
1 place Jean Jaurès F-29900 Concarneau Bretagne France – Le 25 février 2018 de 10.00h à 12.30h
Foire du livre et de la BD de Dolhain –
Kurshall – Rue Guillaume Maisier 40, 4830 Limbourg – Le dimanche 25 mars 2018 de 9.00h à 17.00h
et bientôt d’autres…


A propos de l’auteure Gabrielle Baiverlin

Après avoir embrassé plusieurs carrières qui m’ont permises d’affiner sur le terrain ma perception de l’humain, j’ai fondé en 1999 le centre de conférences et de séminaires « La Convi » en Belgique.
De mes treize ans d’organisation dans le domaine du développement personnel, j’ai retiré le bonheur et l’avantage d’être à l’écoute de près d’un millier de conférences et de participer à de nombreux séminaires aux thèmes très diversifiés.
J’y ai également créé et animé des ateliers sur 5 jours intitulés : « Déclic, bilan et mise à jour dans votre vie ».

Souhaitant allier ma passion de l’humain à celle de l’écriture, je me suis ensuite lancée dans la rédaction d’un premier livre intitulé:
« De quoi j’me mêle… P’tit’ tête ! » paru chez Alfo-Editions en 2015. Cet ouvrage propose des pistes de réflexion sur des sujets de développement personnel tout en invitant le lecteur au discernement.
« Rouvrir son cœur à l’Amour déchiré », mon deuxième ouvrage paru aux Éditions Vérone à Paris en 2017, est présenté sous forme romancée pour permettre plus facilement au lecteur de devenir explorateur de sa propre histoire. C’est donc en tant que facilitateur qu’il nous accompagne en douceur dans notre  propre aventure, pour nous aider à appréhender certaines blessures liées au manque d’amour et aider ceux qui le souhaitent à revisiter les réactions souffrantes qu’elles auraient pu engendrer. A l’image de son auteure, ce livre relève plus d’une philosophie de vie que d’un quelconque formatage intellectuel.